fbpx
x

Bâtiments hérmétiques

Bâtiments hermétiques

Un bâtiment doit-il être parfaitement hermétique ?

Les réglementations régionales relatives aux performances énergétiques des bâtiments (PEB) se renforcent à un rythme soutenu. Outre une isolation thermique poussée de l’enveloppe du bâtiment et des installations techniques performantes (système de ventilation, par exemple), une bonne étanchéité à l’air deviendra rapidement incontournable : celle-ci peut en effet accroître jusqu’à 15 % la performance énergétique d’un immeuble. Si, à l’image des maisons passives, on réalise d’ores et déjà des bâtiments très étanches à l’air, il faudra cependant généraliser ces principes à l’ensemble des constructions neuves.

Un tel changement n’est pas sans conséquence pour les entrepreneurs et tous les professionnels du secteur, car ils devront adapter leur façon de concevoir, de coordonner et de réaliser les travaux.

Si l’étanchéité à l’air des bâtiments est une problématique connue depuis plusieurs années, il n’existe à ce jour aucun document propre à notre pays qui préciserait comment la concevoir et la réaliser. Et pour cause, il est impossible de la calculer au moment de la conception : elle doit se mesurer à la fin du chantier, à un stade où il est souvent très difficile d’apporter des améliorations majeures. De plus, si les résultats se révèlent insatisfaisants, il sera particulièrement délicat de déterminer les responsabilités. Débuteront alors des discussions, souvent sans fin, entre les différents intervenants pour savoir à quel(s) stade(s) les fuites sont apparues…

Il existe toutefois un certain nombre de recommandations relatives à la conception, à la mise en œuvre et à la coordination des travaux qui, si elles sont suivies, permettent d’atteindre des performances bien supérieures à celles que l’on rencontre encore fréquemment aujourd’hui. L’objectif de ce CSTC-Contact thématique est de synthétiser ces recommandations, qui concernent pratiquement tous les entrepreneurs. Ces textes constitueront également l’amorce d’une future Note d’information technique et d’une base de données de détails constructifs.

Un renouvellement d’air nécessaire

Une maison très étanche à l’air peut avoir des effets très néfastes lorsqu’on est en ventilation naturelle. Le renouvellement d’air ne sera alors pas suffisant et outre les problèmes de condensation qui pourront apparaître, c’est bien une dégradation de la qualité de l’air intérieur qui aura lieu. En effet, les différents polluants (CO2, benzène, aldehydes…) se retrouveront en quantité plus élevée, l’air ne sera plus sain. Ce cas arrive classiquement lors d’une rénovation avec changement des huisseries et des ouvrants sans modifier le type de ventilation. Ce cas de figure peut également se retrouver lorsque les entrées d’air des fenêtres sont bouchées. C’est pourquoi il est important de bien ventiler sa maison, en mettant en place une ventilation.

En résumé, il ne faut pas confondre pertes par “fuites d’air” qui doivent être empêchées et pertes par “renouvellement d’air” qui doivent être maîtrisées par exemple avec des VMC à débit variable (hygroréglable).

Les conséquences d’une mauvaise étanchéité à l’air

 

Les pertes thermiques

Lorsque l’on pense à l’étanchéité à l’air, on pense en premier lieu aux pertes thermiques. En effet, l’air chaud va s’échapper et une partie du chauffage sera gaspillée pour aller chauffer directement les petits oiseaux selon la formule consacrée. Ces pertes thermiques sont rarement quantifiables (sauf test d’infiltrométrie) mais sont généralement assez vite décelables (en rénovation) car ce sont les points où il y a aura apparition de moisissures notamment.

L’inconfort
La sensation de courant d’air froid, qui peut parfois être imputée à la VMC simple flux, est généralement liée à la mauvaise étanchéité à l’air, notamment au niveau des huisseries. En plus de cela, une mauvaise étanchéité à l’air va également perturber l’écoulement que devrait avoir l’air, surtout lorsque la ventilation est assurée par une VMC double flux, avec le risque d’avoir de l’air vicié transporté dans les pièces de vie au lieu d’être correctement évacué.

Les problèmes d’humidité
La mauvaise étanchéité à l’air engendre un apport d’humidité non maîtrisé. Cela peu provoquer des risques de condensation notamment si la ventilation n’est pas maîtrisée. La présence de ponts thermiques, qui vont souvent de paire avec une mauvaise étanchéité à l’air renforce ces risques de condensation (différence de température importante + humidité). L’apport en soit d’humidité n’est pas forcément dommageable, pour peu que la maison est une étanchéité à l’humidité bien réfléchie.

Enerlis se déplace pour identifier l'ensemble
des sources de déperdition énergétique

Audit gratuit
et sans
engagement

Demande
Audit gratuit

Après analyse,
Enerlis préconise les solutions
les plus performantes
à mettre en œuvre.

Un chiffrage est réalisé en utilisant
les leviers qui permettent de financer les travaux
au coût le plus optimisé.

Téléchargez notre livre blanc pour être parfaitement informé

Découvrez de façon détaillée les solutions qui s’adressent spécifiquement aux grands consommateurs d’énergie. Elles permettent de réaliser des économies pouvant atteindre 30% sur la facture d’énergie.

Retrouverez les aides mises en place par l’état et sachez comment en profiter pleinement (jusqu’à 100% des travaux d’isolation peuvent être ainsi financés).

Vous saurez aussi comment fonctionne le tiers-investissement qui permet de ne jamais avancer le coût des travaux.


En savoir plus

Blog

Isolation extérieure

Isolation extérieure

Article en cours de rédaction

Lire la suite

Isolation Thermique

Isolation Thermique

Article en cours de rédaction

Lire la suite

Isolation comble

Isolation comble

Article en cours de rédaction

Lire la suite

LES GRANDES ÉTAPES DES TRAVAUX D’ISOLATION THERMIQUE

1PRISE DE CONTACT

Un ingénieur prend contact avec vous afin d’identifier vos besoins

2AUDIT CONSEIL GRATUIT

Enerlis se déplace et effectue un diagnostic des installations (identification des principaux gisements de consommation énergétique). Recommandation/solutions à mettre en œuvre.

3RECHERCHE D’AIDES AU FINANCEMENT

Enerlis recherche les aides, primes et subventions pour financer (jusqu’à 100% des opérations), solutions de tiers-investissement financées par les économies d’énergie et solutions de financements sur mesure.

4DEVIS TRAVAUX GRATUIT

Exemple : 120 000 euros (7 000 euros/mois d’économies prévisionnelles).

5ENERLIS FINANCE LES TRAVAUX

Les économies générées permettent au client d’amortir le montant des travaux via un paiement différé.
Exemple : 5 000 euros/mois x 24 mois = 120 000 euros.

6ENERLIS RÉALISE LES TRAVAUX

Un interlocuteur unique, Enerlis réalise les travaux, gère la maitrise d’œuvre

7RECEPTION DES TRAVAUX

Enerlis fait contrôler les travaux par un bureau de contrôle et réalise la réception avec le client.